On adopte la tarte salée

La tarte salée est le nouveau cake : facile et rapide à préparer, économique et pleine d’imagination, elle fait le bonheur des cuisinières pressées. L’été, alors qu’on a souvent de grandes tablées à nourrir, c’est la solution idéale pour régaler tout le monde.

Découpée en triangles à l’heure de l’apéritif, ou servie en larges parts avec une salade bien assaisonnée pour une entrée ou un plat léger, la tarte salée s’adapte à toutes les occasions.

En été, on aime composer des recettes à base de bons légumes du soleil, et de fromages qui sentent les vacances, comme la mozzarella ou la feta, tandis qu’en hiver, on jouera la carte d’associations plus classiques : du saumon avec des épinards ou des poireaux, des lardons avec des pommes de terre, du poulet avec des courgettes

Une recette de base et mille possibilités
La recette de la tarte salée est simple : une pâte, garnie de légumes, de fromage, de viande ou de poisson, et d’un appareil composé de deux œufs entiers battus en omelette avec de la crème fraiche liquide.

Pour varier les plaisirs, en plus des différentes associations d’ingrédients, pensez à adapter la pâte à la garniture : un pâte sablée conviendra bien aux quiches de légumes, tandis qu’une pâte feuilletée donnera des allures de tourte traditionnelle aux préparations à base de viande ou de poissons. Si vous préparez votre pâte vous-même, à la main ou au robot, utilisez une farine multi-céréales  pour enrichir votre tarte salée en fibres, ou ajoutez-y des herbes sèches, comme du thym ou du romarin.

Vous pouvez aussi ajouter une touche d’originalité et de saveur à votre tarte, en recouvrant le fond de moutarde ou de tapenade, ou en ajoutant des épices à l’appareil à base d’œufs : le curry sublime les courgettes, les oignons ou le poulet, le paprika souligne le parfum des poivrons, le cumin se marie bien avec les carottes, la muscade avec les pommes de terre ou les blettes.

Enfin, on n’oublie pas les herbes fraiches : basilic, estragon, aneth, coriandre, ciboulette… Pour éviter qu’elles ne brûlent à la cuisson, mélangez-les à la garniture, ou parsemez-en la tarte une fois sortie du four.

Astuces pour réussir votre tarte salée
Le moule : préférez les moules en métal antiadhésifs, qui conduisent mieux la chaleur que leurs équivalents en silicone, et vous garantissent des tartes bien croustillantes.

La pâte : pour éviter que la garniture ne la détrempe, il vaut mieux la précuire à blanc. Mettez-la dans le moule, piquez le fond avec une fourchette, recouvrez-le d’un papier cuisson, et ajoutez un poids, un sachet de haricots secs ou de fèves par exemple, avant de glisser le tout 15 minutes à four chaud.

La garniture : faites fondre les lardons et saisissez rapidement la viande à la poêle, cuisez le poisson et les légumes comme les pommes de terre, les carottes ou les panais, à la vapeur ou au micro-onde. Les légumes qui contiennent plus d’eau (oignons, courgettes, poivrons…) gagnent à suer dans une sauteuse.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.