Location de vacances : les animaux interdits

Depuis mars 2012, tous les animaux de compagnie peuvent se voir refuser l’accès à des meublés de tourisme.

Ces locations saisonnières étaient jusque-là liées à la loi n°70-598 du 9 juillet 1970 précisant qu’un animal devait être accepté s’il ne provoquait « aucun dégât à l’immeuble ni aucun trouble de jouissance aux occupants de celui-ci. » La nouvelle directive votée en toute discrétion va rendre plus délicat le départ en vacances pour les propriétaires d’animaux.

L’interdiction n’est en effet pas stipulée dans les nouveaux contrats, mais entre tout de même en vigueur. Bref, il faut désormais bien vérifier ce point avec le propriétaire de l’habitation choisie. Sous peine de mauvaise surprise.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.