Investir en achetant une vache

Démarche éco-responsable ou simple investissement pour arrondir ses fins de mois, acheter une vache laitière se révèle aussi intéressant que des placements financiers classiques. Mais comment s’y prendre et quelles sont les conditions à connaître ? Réponses.

Aider les éleveurs laitiers
La « Ferme aux 4 étoiles » fait partie de ces producteurs qui proposent des vaches à la vente. Pour 1800 €, devenez propriétaire d’une Prim’Holstein ou Limousine à laquelle vous pouvez rendre visite. Puis recevez chaque année, un bénéfice de 6 % garanti. Pas d’argent gagné ici, mais plutôt des économies, les 108 € reversés devant être utilisés à la ferme (achat de viande bovine, de porc, de volaille…). Ce placement aide la structure située à Auffargis, dans les Yvelines, et offre un rapport gagnant-gagnant. Pour faire marcher l’économie locale et en profiter.

Des bénéfices conséquents
Moins philanthrope, des organismes comme l’Association Française d’Investissement en Cheptel  mettent en relation acheteurs potentiels et régisseurs en charge de trouver les éleveurs. Une vache achetée, un taux garanti de 5 % et un cheptel qui grossit chaque année… les bénéfices deviennent rapidement convaincants. Les vaches, en effet, donnent des petits qui participent à la rentabilité du principe. 6 vaches achetées par an pendant 8 ans et voilà presque 10 000 € de bénéfices au final selon nos confrères de ConsoGlobe.

Un placement sûr
Le marché du lait est fluctuant, mais celui de la viande assez constant. Les différentes offres de partenariat particuliers/fermes disposent de garantie pour l’acheteur qui peut se désengager de ce processus, investir davantage … Les taux de livrets d’épargne ne cessent de varier et opter pour d’autres types d’investissements semble judicieux. Avec peu de moyens, choisir l’agriculture ou l’élevage sans leurs contraintes présente donc beaucoup d’atouts.

Défiscaliser en aidant
Des associations comme Terre de Liens  proposent de devenir actionnaire en aidant des exploitations agricoles manquant de fonds. Ces actions offrent ensuite une défiscalisation de 18 %. On fait donc un beau geste tout en allégeant sa feuille d’imposition. Il est possible, d’ailleurs, d’aider une ferme proche de chez soi en la sélectionnant parmi le répertoire disponible. Parfait pour vérifier le bien-être des animaux, par exemple !

Liste des commentaires
4 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.