Faire ses chocolats de Pâques soi-même

La chasse aux œufs de Pâques est une fête pour les gourmands. Cette année, les chocolats seront faits maison au cours d’un atelier chocolat, comme les pros !

La tendance est au fait-maison et Pâques est l’occasion rêvée pour se lancer dans un nouvel atelier culinaire où le chocolat est roi. S’il n’est pas question d’atteindre le niveau des grands chocolatiers, les chocolats de Pâques restent accessibles. Il suffit de disposer du bon matériel, du chocolat adapté et d’un peu de technique. Et il est même possible de laisser parler sa fantaisie pour des œufs rigolos !

Pas d’impair sur le chocolat
Pas de chocolats de Pâques sans le… chocolat ! Contrairement aux desserts en chocolat qui utilisent des tablettes dédiées, les chocolats nécessitent une autre déclinaison. Le chocolat de couverture est conseillé par les chocolatiers. Il se décline en tablettes ou en pistoles, plus simples à utiliser. Blanc, noir ou au lait, aucune préférence n’est mise de côté. La seule étape délicate est la fonte du chocolat (au bain-marie) qui est régie par une montée en température précise. Un thermomètre est donc obligatoire. Pour obtenir des chocolats brillants, il est important de respecter à la lettre les différentes variations de température.

Fritures, œufs ou cloches : les moules
Rigides ou souples, les moules permettent de créer les jolies pièces de Pâques. La friture est la plus accessible et aussi la plus simple à réaliser. Des moules en silicone, comme la ligne Proflex de Tefal, existent aussi pour la confection des petits chocolats et permettent un démoulage facile. Les moules ne sont plus l’apanage des chocolatiers et se trouvent facilement en magasin spécialisé ou sur des sites Internet dédiés. Pour la technique en revanche, un aperçu des bons gestes, des différentes étapes, est nécessaire pour se lancer et acquérir le bon coup de main.

Les kits tout en un
Les moules sont un investissement et s’adressent à ceux qui souhaitent se lancer dans la confection maison du chocolat sur du long terme. Il existe une autre solution, pour ceux qui n’ont envie de s’investir que pour l’occasion. Pour Pâques, les kits tout en un offrent tout le matériel nécessaire : plaques pour fritures, moules, une recette et parfois un joli ruban pour agrémenter la création et apporter la touche finale. Certains kits proposent même de jolis emballages pour transformer ces chocolats en cadeau gourmand.

Un peu de couleur
Les chocolatiers manient la couleur comme les artistes peintres. Pour ajouter une touche originale à ses chocolats de Pâques maison, il suffit d’opter pour du chocolat coloré ou des colorants alimentaires et d’un pinceau pour peindre la partie du moule ciblée. Ce procédé est lui aussi technique et s’adresse aux chocolatiers en herbe un peu aguerris. Pour les plus novices, voire pour les enfants, il est tout aussi amusant de peindre son chocolat de Pâques après sa réalisation. Et de laisser parler en toute simplicité, son imagination.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.