La tomate

Aliment phare en cuisine, l’ensoleillée tomate se déguste à toutes les sauces… Si d’un point de vue strictement botanique c’est un fruit, elle se mange comme un légume, sans modération : on la compte parmi les plus consommés au monde, juste derrière la pomme de terre.

Les vertus nutritionnelles de la tomate
La tomate est un aliment diététique très peu calorique (20 kcal pour 100 g), riche en eau et antioxydants. Sa haute densité nutritionnelle en vitamines (A, C et E), minéraux et oligo-éléments en fait le partenaire idéal d’une alimentation saine et équilibrée.

Cuite, elle aide à combattre le cancer de la prostate. Crue, elle stimule les sécrétions digestives. Pour les intestins fragiles, dégustez-la de préférence sans peau, ni pépins. Dans tous les cas, c’est un allié détoxifiant parfait pour garder la ligne !

Conseils pour choisir une délicieuse tomate
Ronde, côtelée, aplatie, de la taille d’une bille ou pesant plus d’un kilo, la tomate met du soleil dans votre cuisine toute l’année, notamment de mai à septembre. Sa présence sur les étalages dépend des variétés. Les tomates de serre sont toujours présentes sur les marchés.

Une bonne tomate est souple, à la peau lisse et brillante, sans rides et sans taches.

Choisissez la variété suivant l’utilisation que vous pensez en faire. Préférez les tomates rondes, grosses ou moyennes (type tomate cœur de bœuf ou capello) pour les tomates farcies, les tomates allongées comme l’olivette  (généralement moins acides) pour les coulis et les tomates cerise pour accompagner vos apéritifs et décorer vos plats.

Astuces pour bien conserver vos tomates
La tomate est fragile et supporte mal les températures en dessous de 15 degrés. Pour éviter que sa texture et sa saveur ne se détériorent, rangez-la en dehors du frigo.

Comme la tomate continue de mûrir à température ambiante, achetez-en de petites quantités pour éviter qu’elles ne se gâtent.

Pour garder les tomates plus longtemps, faites-les sécher ou confire et placez-les dans un bocal hermétiquement fermé en les recouvrant d’huile d’olive.

Cuisiner la tomate comme un chef
Commencez par enlever le pédoncule de la tomate puis lavez la. Bien qu’elle se mange avec la peau, certaines préparations nécessitent de la peler et de l’épépiner.

La tomate épouse divinement le basilic et l’origan. Un mariage qui, agrémenté de mozzarella, d’un filet d’huile d’olive et d’un trait de vinaigre balsamique, vous offre une entrée pleine de fraîcheur comme en Italie.

En sauce, avec de l’ail ou mijotée avec des oignons et des herbes de Provence, elle vous permettra de napper des plats de pâtes, de riz et même vos viandes. Enfin, pensez à réaliser un jus de tomate maison – moins salé et tellement plus sain que dans le commerce – ultra-rafraîchissant.

Astuce gain de temps : avant de peler vos tomates cuites, plongez-les quelques minutes dans l’eau bouillante.

Liste des commentaires
1 Commentaire
  • Réalisation et dressage d’une entrée. Tomates mozzarella pour 4 personnes je me lave les mains. je rassemble matériel dont je vais avoir besoin pour la réalisation de cette entrée. je réunis tout les ingrédients dont je vais avoir besoin. tomates’ mozzarella’basilic et l’huile d’olive.je bio lave les tomates et le basilic. Je coupe les tomates et la mozzarella en rondelles sur la planche à découper.je haché le basilic finement. Je dress harmonieusement les tomates et la mozzarella sur assiette. J’ajoute un fileet d’huile d’olive. Et je terminé par décorer avec le basilic haché. Ne dispose les assiettes sur grilles pour entreposer sur échelle et en chambre froide en attendant la distributions.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.