Comment acheter une tortue ?

Impossible d’acheter une tortue sans se plier à quelques obligations. L’animal, particulièrement réglementé, demande en effet une bonne dose de soins et de précautions.

Comment acheter une tortue ?
Impossible d’acheter une tortue sans se plier à quelques obligations. L’animal, particulièrement réglementé, demande en effet une bonne dose de soins et de précautions. Qu’elle soit terrestre ou aquatique, une tortue mérite le meilleur. Après la crise rencontrée à cause des tortues de Floride vendues librement dans les années 90 puis abandonnées en masse – mettant à mal les faunes et flores locales – adopter un tel animal requiert de montrer patte blanche. Même si les enfants craquent souvent face à ces adorables compagnons, le rôle des adultes s’avère primordial pour offrir à sa tortue une vie douce et longue. Les choses se font sereinement et en prenant toutes les précautions nécessaires.

Première démarche: des papiers en règles pour votre tortue
Avant même d’acheter une tortue à un professionnel, le particulier doit effectuer une « demande d’autorisation de détention d’animaux d’espèces non domestiques » dont le formulaire peut être téléchargé sur le site du développement durable. Le simple nom de ce document montre bien qu’une tortue n’est pas un animal de compagnie comme les autres. Ces papiers dûment remplis, deux mois d’attente sont à prévoir. Si la Direction Départementale de la Protection des Populations (DDPP) ne réagit pas dans ce délai, c’est que la demande a été validée.

Rencontre avec un vrai professionnel des tortues
Le marché des tortues connaît bon nombre d’arnaques. Espèces protégées interdites à la commercialisation, vendeur disparaissant dans la nature… Les débutants se renseignent donc avec grand soin sur le professionnel capable de les accompagner dans leur démarche d’achat et leurs premiers pas. La Ferme Tropicale fait figure, à juste titre, de référence en la matière. Une adresse adoubée par les magazines sérieux qui se focalisent sur nos amies, les tortues.

Une tortue aquatique ou une tortue terrestre ?
Votre tortue vivra-t-elle dans son aquarium ou dans un jardin ? Selon l’espace et le temps qu’il sera possible de consacrer à l’animal, l’expert orientera probablement votre choix. La tortue aquatique exige de l’eau chaude (24°C environ), une bonne luminosité, une alimentation adaptée (omnivore ou carnivore selon les espèces) et des espaces où se sécher. Celle terrestre mérite un large enclos grillagé avec des herbes, des recoins où se cacher (pour hiberner)… Bref, relevez les manches pour préparer un lieu de vie idéal !

Les espèces de tortues pour débutants
L’ocadia sinensis, petite tortue aquatique originaire de Chine est tout indiquée pour les débutants ainsi qu’une sternotherus carinatus, une pelomedusa subrufa ou une kinosternon baurii. Côté tortues terrestres, les variétés les plus croisées sont l’agrionemys horsfieldii, la geochelone (sulcata, elegans ou pardalis) et la manouria emys. Sans oublier la tortue Hermann dont l’achat est très réglementé. Les tarifs pour une tortue oscillent entre une trentaine et… un millier d’euros selon la taille de l’animal et sa rareté.

Liste des commentaires
6 Commentaires

Répondre à ooshop Annuler la réponse.

Votre adresse email ne sera pas publiée.