C’est l’été, vive les grandes tablées !

C’est l’été, vive les grandes tablées !

L’organisation des repas compte parmi les points délicats des vacances en groupe : avec l’éducation dispensée par les uns et les autres à leurs enfants respectifs, c’est même le premier sujet de conflit !

 

Cet été, vous allez passer une semaine dans la maison de famille, et vos enfants se réjouissent d’avance de retrouver tous leurs cousins ? Vous avez loué un gite avec des amis ou prévoyez de partir en bande au camping ? Pas de panique : grâce aux cinq commandements de La minute pratique pour régaler une grande tablée, l’élaboration des menus et des repas ne tournera pas au casse-tête.

Associer courses en ligne et marchés locaux

Quand on est nombreux à table, l’improvisation n’est pas de mise. Pour assurer le ravitaillement, prévoyez les menus de la semaine à l’avance et optez pour les courses en ligne et la livraison, au moins pour tous les produits de base : pâtes, riz, légumineuses, charcuterie, steaks hachés, conserves de poisson et de légumes, condiments…

Pour compléter vos repas en produits frais, vous pouvez faire confiance à votre supermarché en ligne habituel, mais si vous souhaitez profiter des vacances pour découvrir de nouvelles saveurs, essayez le marché local ou les petits producteurs qui vendent directement leur production ! Attention, si vous découvrez votre lieu de villégiature, faites-y un tour dès le premier jour, pour évaluer les prix et la variété des produits, et éviter les déconvenues.

Mettre tout le monde en cuisine

Même si l’on aime cuisiner et qu’on apprécie de régaler sa tribu, personne n’a envie de passer toutes les vacances derrière les fourneaux ! Au moment de l’élaboration des menus, vous pouvez par exemple prévoir un roulement entre adultes, pour que chacun passe en cuisine à son tour, seul ou par deux, selon le nombre de bouches à nourrir.

Pensez aussi à mettre les plus jeunes à contribution : pendant que les plus petits font la sieste, vous pouvez occuper les enfants dès six ans à la confection d’un cake salé ou d’un gâteau pour le dîner. Chargez les ados de la cuisson des pâtes ou du riz, de la découpe des ingrédients d’une salade composée ou de la préparation d’une pizza. A l’heure du repas, ils seront ravis d’officier près du barbecue !

Proposer l’apéritif en libre-service

A l’heure de l’apéritif, on oublie les amuse-bouches compliqués et on opte pour des mets à picorer tels quels : radis roses, tomates cerises, cubes de melon, saucisson et jambon de pays juste tranchés, olives noires et vertes, mélange de fruits secs et chips.

Si vous êtes équipés d’un mixer, vous pouvez vous lancer dans quelques préparations à tartiner : rillettes de poisson, tapenade maison ou guacamole, étalés sur du pain de campagne, complèteront un apéritif volontairement robuste, histoire de satisfaire tous les appétits.

Choisir des plats à partager rapides à cuire

Pour le déjeuner et le dîner, on mise sur des plats conviviaux et rapides à préparer qu’on posera au milieu de la table pour laisser chacun se servir selon sa faim. Les tartes salées, les pizzas maison, les lasagnes et les salades composées sont des incontournables, mais on peut varier les plaisirs avec d’autres recettes, à composer en gardant quelques astuces en tête.

Côté viande, on privilégie les morceaux rapides à cuire : découpes de volaille ou de veau et steak hachés à poêler, rôti de bœuf à cuire au four en 15 à 20 minutes, brochettes à griller au barbecue.

Côté poisson, les daurades royales, délicieuses et économiques, se cuisent entières en 15 minutes au four. Les sardines font le bonheur des amateurs de poisson grillé, et les miettes de thon complètent en protéines les salades composées.

Côté accompagnement, on oublie les légumes qui ont besoin d’être épluchés, au profit de ceux qui se cuisinent avec la peau, comme les courgettes, les tomates, les aubergines, les poivrons… De préférence à l’autocuiseur, si vous avez la chance d’en avoir un, pour gagner encore plus de temps ! Aux pommes de terre, on préférera aussi les pâtes, le riz et la semoule, qui sont prêts plus vite.

Alterner gâteaux faciles et fruits de saison

En dessert, on choisit là encore des recettes conviviales, avec des gâteaux à partager : clafoutis aux fruits de saison, far aux cerises, fondant au chocolat, tarte aux pommes… Autant de douceurs faciles et rapides à préparer et qui remportent tous les suffrages !

De plus c’est l’été, et les fruits frais abondent : abricots, pêches, cerises, figues, melon, pastèque… Profitez-en pour en proposer en fin de repas, au moins une fois par jour, avec un laitage, à la place d’un dessert en bonne et due forme. Vos menus n’en seront que plus diététiques !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.