Femmes Enceintes : Ce que vous pouvez manger le soir de Noël

Le repas de Noël approche à grand pas, avec tous les mets délicieux qui l’accompagne, mais en pleine grossesse certains aliments sont à éviter. On vous donne des conseils pour faire le point avec une liste de ce que vous pouvez vous permettre sans vous inquiétez pour votre bébé.

Le foie gras et crustacés
Si vous êtes une grande adepte du foie gras, pas de panique, c’est une entrée que vous pourrez tout à fait manger, dans la limite du raisonnable mais surtout en le choisissant bien cuit ! Il est donc nécessaire de vérifier la traçabilité des produits que vous choisissez et de choisir un foie gras pré-emballé plutôt que celui chez le traiteur, ou le foie gras mi-cuit.
Concernant les crustacés, les crevettes, langoustines, le homard, ou le tarama sont autorisés, mais toujours avec prudence ! Veillez à sélectionner des produits bien frais pour éviter le développement de la salmonelle ou autre bactéries. Les œufs de lump sont quant à eux à bannir, au même titre que les huîtres et les coquillages.

La dinde, la truffe, les cèpes, faites-vous plaisir !
Aucun souci pour les viandes, toujours bien cuites, vous pourrez en consommer sans aucune crainte. Pour ce qui est de la farce, elle est tout de même à éviter, si elle contient de la charcuterie. La truffe ne présente elle, aucun risque, vous pouvez en déguster sans inquiétude.  Concernant les poissons, aucun problème lorsque ils sont cuits, mais attention tout de même au saumon fumé qui peut être porteur de la salmonelle, préférez en un acheté sous vide.

Les produits à base de lait oui mais …
Le fromage pasteurisé est le seul autorisé en cas de grossesse. Ceux contenant du lait crus sont à bannir. Ne vous inquiétez pas, vous trouverez de nombreux fromages pasteurisés en supermarché. La croûte doit systématiquement être enlevée pour éviter tous risques.  Pour la bûche, sélectionnez-en une faite à base de crème pasteurisée, les surgelées feront parfaitement l’affaire !

On récapitule : La plupart des aliments sont autorisés à condition d’être bien cuits ! Vérifiez toujours la provenance et la traçabilité des produits et pour les plats faits maison passez votre tour pour éviter le moindre souci. La consommation d’alcool est évidemment exclue. Les légumes, poissons, champignons, et crustacés cuits sont autorisés. Femmes enceintes, vous avez maintenant toutes les cartes en main pour manger sereinement lors de votre soirée du 24 décembre et profitez de votre repas de Noël !  Soyez gourmande tout en prudence ! Bonne fêtes !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.