Le gingembre

Le gingembre n’est pas nouveau dans nos cuisines puisqu’il se consommait déjà au Moyen-âge en France pour ses vertus médicinales. Ce tubercule à l’aspect peu engageant est apprécié pour ses bienfaits avérés et pour son goût, légèrement citronné et épicé. On lui confère des vertus aphrodisiaques et se retrouve facilement en condiment dans les repas en amoureux.

On le retrouve notamment dans la cuisine asiatique, de la Chine à l’Indonésie en passant par le Japon.  

Les qualités nutritionnelles du gingembre

Les qualités médicinales données au gingembre sont nombreuses : il serait capable de soulager les nausées (celles des transports et celles de la grossesse), de faciliter la digestion, de baisser le cholestérol, de soigner le rhume, les rhumatismes, etc. Il dispose également de qualités antioxydantes, énergisantes et antiseptiques.  Les décoctions à base de gingembre sont utilisées depuis plus de 5 000 ans en Asie.

La saison du gingembre

Le gingembre se trouve toute l’année, frais, au rayon des fruits exotiques. On le  trouve aussi en poudre parmi les épices.

Comment cuisiner le gingembre ?

En Occident, on utilise beaucoup le gingembre comme une épice. On le retrouve facilement dans les pâtisseries, notamment en association avec le chocolat. Pour les desserts à base de fruits, son goût particulier s’accommode parfaitement avec la pomme et la banane.

Il se révèle essentiel cependant dans les recettes asiatiques, les plats de poisson ou à base de curry. Si vous êtes amateurs de wok, de plats thaï, il fait partie de ces condiments à avoir toujours dans ses placards.

La consommation du gingembre en Asie est plus poussée. Exemple typique, les Japonais le servent confit en accompagnement des sushis et autres sashimis. Confit dans du sucre, il devient une friandise appréciée et se retrouve d’ailleurs souvent au repas du Nouvel An chinois.

Râpé ou haché, le gingembre relève de son goût citronné les plats de poissons. Certains amateurs n’hésitent pas à l’incorporer dans les recettes de leur cru. Car cuisiner avec le gingembre, c’est avant tout une histoire de goût.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.